Notre Caisse régionale est attentive à l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes. La mise en œuvre de notre plan d’actions « Mixité » permet de dépasser les stéréotypes de genre par des actions de sensibilisation auprès de tous nos collaborateurs et repose sur un principe d’équité dans 4 domaines fondamentaux : la formation, la promotion professionnelle, la rémunération et le recrutement.

De quoi s’agit-il ?

Créé en 2018, l’index d’égalité femme-homme est un indicateur qui a pour objectif de mettre fin aux inégalités professionnelles. Chaque entreprise de plus de 100 salariés doit obtenir un index de l’égalité professionnelle supérieur à 75 points. 

Le score de la Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-Charentes est de 89 points sur 100 possible pour l’année 2020. Ce score témoigne d’une politique RH engagée en faveur de la mixité, portée par notre Caisse d’Épargne régionale depuis de nombreuses années.

Comment cela fonctionne ?

L’index se compose de 5 grands critères qui évaluent les inégalités entre femmes et hommes dans les entreprises sous la forme d’une note sur 100.

  • Écart de rémunération entre les femmes et les hommes : 39/40*

Il compte pour 40 points de la note. Cet indicateur recense les rémunérations moyennes des femmes et des hommes dans une entreprise. Les primes liées aux conditions de travail, de départ et de précarité sont prises en compte. Les primes de performance et avantages en nature ne sont pas prises en compte. Pour obtenir l’intégralité des 40 points, une entreprise doit ramener l’écart entre la rémunération des femmes et celle des hommes à zéro.

  • Écart de répartition des augmentations individuelles : 20/20*

Il compte pour 20 points de la note. L’indicateur évalue le pourcentage de femmes et d’hommes qui ont perçus une augmentation dans l’année. Pour obtenir l’intégralité des points, une entreprise doit accorder les mêmes augmentations aux femmes qu’aux hommes, à 2 % près ou à 2 personnes près.

  • Écart de répartition des promotions (uniquement dans les entreprises de plus de 250 salariés) : 15/15*

Il compte pour 15 points de la note. Les points sont attribués aux entreprises qui, au cours de l’année, promeuvent autant de femmes que d’hommes à 2 % ou à 2 personnes près.   A savoir : pour les entreprises de 50 à 249 salariés, ce critère est fusionné avec celui de l’augmentation.

  • Nombre de salariées augmentées à leur retour de congé de maternité : 15/15*

Il compte pour 15 points de la note. La totalité de la note est attribuée à une entreprise qui accorde une augmentation aux femmes revenant d’un congé maternité. Si une seule salariée dans cette situation ne perçoit pas d’augmentation, aucun point ne sera accordé à l’entreprise.

  • Parité parmi les 10 plus hautes rémunérations : 0/10*

Il compte pour 10 points de la note. Pour obtenir ces 10 derniers points, une entreprise doit compter au moins 4 femmes parmi ses 10 plus hauts salaires.

*score pour la Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-Charentes

89 points
sur 100 possible pour l’année 2020.

** Les informations demandées sont nécessaires à l’envoi de la newsletter et ne seront utilisées qu’à cette fin.
Conformément au Règlement Général sur la Protection des Données personnelles (RGPD), vous disposez d'un droit d'accès aux données vous concernant et pouvez en obtenir la rectification ou exercer votre droit d’opposition en contactant le Délégué à la Protection des Données : Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou Charentes, Délégué à la Protection des données, 1, parvis Corto Maltese- CS 31271 - 33076 BORDEAUX CEDEX ou par mail delegue-protection-donnees@ceapc.caisse-epargne.fr
Si vous ne souhaitez plus recevoir ces informations, il vous suffit de vous désinscrire. La résiliation à ce service est proposée à chaque envoi et effective avec un simple clic de désabonnement.

Nous sommes désolé, il semblerait que le navigateur que vous utilisez ne soit pas compatible avec notre site.
Nous vous invitons à le mettre à jour pour pouvoir profiter de notre site.