Une gouvernance équilibrée

La Caisse d’Epargne repose sur un mode de gouvernance dit « dualiste », qui s’appuie sur une séparation des fonctions de gestion et de contrôle, entre le Directoire et le COS. Un modèle qui garantit un fonctionnement démocratique et une représentation active des sociétaires, représentés par leurs Administrateurs.

Instances de gouvernance
FacebookTwitterLinkedInYammerEmailPrint

Directoire CEAPC – Roland Béguet – Pierre Décamps – Jérôme Terpereau – Thierry Foret – Patrick Dufour

252 administrateurs, ambassadeurs locaux

Tous les 6 ans, les sociétaires sont invités à élire en Assemblée Générale leurs représentants au sein des 14 SLE : les administrateurs. Agissant à titre bénévole, ces ambassadeurs locaux ont une parfaite connaissance des réalités économiques et sociales de leur région.
Engagés au service de leurs territoires, nos 252 administrateurs s’impliquent sur le terrain et font vivre les valeurs coopératives de proximité et de solidarité, en soutenant notamment des initiatives locales. Outre leurs rôles institutionnels et statutaires, les administrateurs sont chargés de :
– veiller au bon fonctionnement de leur SLE,
– renforcer la présence locale de la CEAPC,
– agréer de nouveaux sociétaires et affilier de nouveaux administrateurs,
élire le président et vice-président de leur SLE,
– détecter et soutenir des projets d’accompagnement social locaux en lien avec les équipes de la CEAPC.

« La complémentarité entre le COS, représentant les sociétaires, et le Directoire assure une répartition équilibrée des pouvoirs et une vraie transparence dans les prises de décision »

Le Conseil d’Orientation et de Surveillance (COS)

Elus par les Présidents de SLE, les 18 membres du Conseil d’Orientation et de Surveillance (COS) rassemblent des acteurs engagés au niveau de leur territoire : représentants de salariés, représentants de clients sociétaires, membres des collectivités locales…

Cet organe non exécutif a pour mission de :
– se prononcer sur les grandes orientations de la banque régionale,
– d’exercer un contrôle sur les opérations de gestion décidées par le Directoire,
nommer les membres du Directoire.

Le Directoire

Nommés par le COS avec l’agrément de BPCE, les membres du Directoire disposent d’un mandat reconductible de 5 ans. Cet organe exécutif :
– met en œuvre les grandes orientations de la CEAPC décidées en COS,
– veille à la bonne santé financière de la CEAPC, dans le respect d’une performance durable et solidaire,
– définit le plan de développement pluriannuel et le programme des actions en matière de RSE,
– détermine le budget annuel de fonctionnement.

252 administrateurs
nommés tous les 6 ans, dont 47 % d’administratrices.

Nos actualités près de
chez vous.

** Les informations demandées sont nécessaires à l’envoi de la newsletter et ne seront utilisées qu’à cette fin.
Conformément au Règlement Général sur la Protection des Données personnelles (RGPD), vous disposez d'un droit d'accès aux données vous concernant et pouvez en obtenir la rectification ou exercer votre droit d’opposition en contactant le Délégué à la Protection des Données : Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou Charentes, Délégué à la Protection des données, 1, parvis Corto Maltese- CS 31271 - 33076 BORDEAUX CEDEX ou par mail delegue-protection-donnees@ceapc.caisse-epargne.fr
Si vous ne souhaitez plus recevoir ces informations, il vous suffit de vous désinscrire. La résiliation à ce service est proposée à chaque envoi et effective avec un simple clic de désabonnement.

Notre histoire

Caisse d’Epargne de Bordeaux 1819 Création de la 1ère Caisse d’Épargne La grande aventure commence en 1818 : sous l’égide du baron Joseph-Marie de Gérando, deux philanthropes – Benjamin Delessert et le duc François de la Rochefoucauld-Liancourt – ont l’idée révolutionnaire de fonder u...

Découvrir

Nous sommes désolé, il semblerait que le navigateur que vous utilisez ne soit pas compatible avec notre site.
Nous vous invitons à le mettre à jour pour pouvoir profiter de notre site.