Mont de Marsan a inauguré sa salle MELANIE, 7ème du nom, ce lundi 28 janvier 2013.
Ce projet, porté par l’Association La Mouette, a reçu le soutien financier de la Fondation CEAPC


Mont de Marsan a inauguré sa salle MELANIE, 7ème du nom, ce lundi 28 janvier 2013. Ce projet, porté par l’Association La Mouette, a reçu le soutien financier de la Fondation CEAPC à hauteur de 60% de son coût de réalisation, dans la cadre de l’appel à projets 2011-2012.

La procédure, prénommée Mélanie et entérinée en 1999, propose de filmer l’audition de mineurs victimes d’agressions sexuelles. Son objectif : éviter la répétition des audiences mais aussi libérer la parole.

A l’initiative de la Mouette, la première salle ouverte en France a été inaugurée à Agen en 2009. Depuis, le dispositif a fait des émules puisque 6 nouvelles salles ont ouvert « leurs oreilles » aux jeunes enfants souffrant de maltraitances : Nontron (24), Bayonne (64), Cambrai (59), Orthez (64) et aujourd’hui Mont-de-Marsan (40) … le modèle devrait même s’expatrier.

Une nouvelle salle1Une nouvelle salle2Une nouvelle salle3

Le local qui abrite la salle Mélanie de Mont-de-Marsan appartient au Conseil Général. Il a été mis gracieusement à disposition de la gendarmerie et du commissariat de police. L’espace est aujourd’hui divisé en deux salles séparées par une vitre sans tain : une pour l’audition, l’autre pour la technique.
La première est spécialement aménagée pour l’accueil des enfants victimes de violences sexuelles, auditionnés par la gendarmerie ou le commissariat. L’aménagement, confortable et coloré, inspire la sérénité et la sécurité. Les jeux et activités mis à la disposition des enfants sont choisis et étudiés pour permettre de décrire ou d’illustrer les maltraitances et de libérer la parole.
L’autre espace reçoit les auditeurs et abrite la technique : écrans de contrôle, graveur DVD, ordinateurs … pour les besoins de l’instruction.

Ce projet s’inscrit parfaitement dans la thématique de la lutte contre l’enfance en exclusion soutenue par la Fondation CEAPC, comme l’ensemble des actions menées par l’Association La Mouette.
Créée en 1984 cette structure fonctionne sans salariés, avec la volonté de 12 bénévoles animés par la passion engagée de sa Présidente : Annie Gourgue.
Partenaire du n° vert européen 116 000 pour enfants en fugue ou disparus, partenaire de SOS Enfants Disparus, cette association multiplie les actions d’accompagnement, d’information, de prévention pour la protection de l’enfance et lutte contre la cybercriminalité. Auprès des tribunaux, elle se constitue partie civile et endosse volontiers le statut d’administrateur ad hoc pour les dossiers d’indemnisation des mineurs.

En savoir + sur la Fondation CEAPC

Les actualités Partenariats

Etre informé de l\'actualité du RSE CEAPC

Name *

Email *

Interested groups
Economie et Innovation
Experience client
RH et Marque employeur
Partenariats
Engagement societal
Vie cooperative

Nous sommes désolé, il semblerait que le navigateur que vous utilisez ne soit pas compatible avec notre site.
Nous vous invitons à le mettre à jour pour pouvoir profiter de notre site.