Ce jeudi 13 juin, l’institution Terre-Nègre inaugurait son pavillon « Gautier », dernière tranche d’un chantier de restructuration globale qui s’est échelonné sur 5 années. Les filières silver économie et économie sociale de la CEAPC ont accompagné ce projet, en se positionnant en financeur de 1er rang.

Air de jouvence sur Terre-Nègre

La maison de retraite Terre Nègre est le plus grand établissement de la région Aquitaine et le 3ème de France. Implanté au centre de Bordeaux, l’établissement fondé en 1827 peut accueillir aujourd’hui 400 résidents. Son principe fondateur était d’héberger et d’aider les personnes en situation précaire sur la commune de Bordeaux. L’institution privée a ensuite été reconnue d’utilité publique. Elle est aujourd’hui gérée par l’Association Terre-Nègre, cliente de notre centre d’affaires Entreprises-Economie Sociale de la Gironde.
Une convention tripartite avec le Conseil Départemental de la Gironde et la DDASS* a transformé la structure en Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD). Son directeur général, Emmanuel Chignon, inscrit l’établissement dans un processus d’amélioration continue de la qualité des prestations offertes aux résidents. Initiée en 2014, une vaste opération de restructuration et de reconstruction vient de s’achever. Elle a permis de répondre aux impératifs réglementaires de mise aux normes de sécurité et d’accessibilité des personnes handicapées mais également de relier tous les bâtiments d’hébergement entre eux, pour plus de fluidité et de proximité entre les soignants.
Ce projet d’envergure, d’un montant de 26 millions d’euros, a été financé par notre Caisse régionale en complément des subventions délivrées par le Conseil Départemental de la Gironde et la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie.
*Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales

Engagement sociétal

La maison de retraite Terre Nègre a pour mission d’accueillir des personnes âgées seules ou en couple à partir de 60 ans, valides, semi-valides ou dépendantes, pour des séjours de longue durée.
Avec le développement du maintien à domicile, le niveau de dépendance des résidents qui entrent à Terre-Nègre est de plus en plus élevé. Des réflexions sont d’ailleurs en cours pour renforcer l’accompagnement de fin de vie. Parallèlement Terre Nègre réfléchit aussi à des instruments de mesure de la capacité d’autonomie : c’est un projet pilote, conduit en partenariat avec le Conseil Départemental 33. Les valeurs d’accueil, d’accompagnement et de prise en charge définies dans le projet d’établissement vont de pair avec la vocation sociale de l’établissement, dont les 400 places bénéficient d’une habilitation à l’Aide Sociale. L’établissement est d’ailleurs un modèle de mixité sociale avec 40% des résidents accueillis, bénéficiaires de l’aide sociale.
Et puis, pour optimiser des bâtiments classés sur le site, aujourd’hui libres d’occupation, plusieurs projets sont à l’étude : création d’une crèche, accueil de formations qualifiantes aux métiers de la gérontologie ou accueil d’associations dont l’objet est en lien avec les personnes âgées. De belles synergies en perspectives !

L’innovation au service du bien-être

Le temps ne s’est pas arrêté à Terre-Nègre et l’innovation est toujours au cœur des projets. Pour preuve, la collaboration entre l’EHPAD et la start-up Sunday en vue de déployer auprès des résidents une solution de partage de photos et de vidéos en temps réel, sur leur télévision. Une télécommande ergonomique et basique, en forme de cœur, s’allume à chaque nouvel envoi de la famille.

« Parce que nos aînés n’ont pas toujours accès aux nouvelles technologies, Sunday a imaginé une solution adaptée à leurs usages, permettant de les réintégrer aux échanges familiaux et de leur redonner toute leur place au sein de leur tribu grâce à l’utilisation de leur média préféré : la télévision ! Une façon de se reconnecter à l’essentiel, de recréer du lien social, affectif et humain là où les aléas de la vie peuvent parfois éloigner et isoler les personnes ».

L’établissement s’emploie ainsi à maintenir au maximum l’autonomie de chaque résident et la qualité de sa vie sociale. D’autres dispositifs innovants ont été intégrés à la vie de l’établissement. L’acquisition de triporteurs permet de promener les résidents à mobilité réduite. Un équipement numérique personnalisé, développé pour Terre Nègre par Agfa Health Care, améliore et sécurise la gestion des repas des résidents Du matériel ergonomique facilite également la prise en charge des séniors dans leur mobilité au moment des soins, préserve leur confort et améliore les conditions de travail des aides-soignants et autres personnels.

> La CEAPC, banque de développement régional
> En savoir + sur Terre-Nègre
> Plus d’information sur Sunday

 

1 MILLIARD D’€
de projets financés en 2018
par la Caisse d’Epargne
Aquitaine Poitou-Charentes au bénéfice de l’économie régionale

Les actualités Économie et innovation

** Les informations demandées sont nécessaires à l’envoi de la newsletter et ne seront utilisées qu’à cette fin.
Conformément au Règlement Général sur la Protection des Données personnelles (RGPD), vous disposez d'un droit d'accès aux données vous concernant et pouvez en obtenir la rectification ou exercer votre droit d’opposition en contactant le Délégué à la Protection des Données : Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou Charentes, Délégué à la Protection des données, 1, parvis Corto Maltese- CS 31271 - 33076 BORDEAUX CEDEX ou par mail delegue-protection-donnees@ceapc.caisse-epargne.fr
Si vous ne souhaitez plus recevoir ces informations, il vous suffit de vous désinscrire. La résiliation à ce service est proposée à chaque envoi et effective avec un simple clic de désabonnement.

Nous sommes désolé, il semblerait que le navigateur que vous utilisez ne soit pas compatible avec notre site.
Nous vous invitons à le mettre à jour pour pouvoir profiter de notre site.